Historique de la cloche

 

Introduction

 

Disparue de son temple au XIXe siècle, puis réapparue dans une fonderie d’Aarau en 1873 et installée dans le parc du Musée Ariana à Genève, la cloche du temple Honsen-ji de Shinagawa a été restituée au Japon par les autorités de la Ville de Genève en 1930. Soixante ans plus tard, en signe de reconnaissance, le temple offre à Genève une réplique de cette fameuse cloche, qui sera érigée dans un pavillon au sein du parc de l'Ariana en automne 1991. Depuis, les cloches de Shinagawa, l’originale et sa réplique parfaite, sonnent la bonne entente entre les communautés genevoise et japonaise.

 

Historique

 

1657

Fonte de la cloche du temple Honsen-ji de Shinagawa, dernière étape sur la voie du Tokaido avant Edo (Tokyo).

 

1867

Chute du régime féodal, le Temple Honsen-ji est incendié et la cloche, seule rescapée du sinistre, disparaît. Elle a peut-être été présentée lors des Expositions universelles de Paris et de Vienne.

 

1873

Découverte puis acquisition de la cloche par le collectionneur genevois Gustave Revilliod à la fonderie Rüetschi d'Aarau. La cloche est installée dans le parc de son Musée Ariana à Genève.

 

1919

Découverte et identification de la cloche du Honsen-ji dans le parc du Musée Ariana (légué à la Ville de Genève en 1890) par une délégation japonaise.

 

1929

Acceptation de restitution de la cloche à son lieu d'origine par le Conseil municipal de la Ville de Genève. La cloche retourne à Shinagawa l'année suivant dans la liesse populaire.

 

1976

Premiers contacts du Révérend Junna Nakada, fils de Junkai Nakada (qui avait demandé la restitution de la cloche), avec Marie-Thérèse Coullery, Conservatrice du Musée Ariana.

 

1990

Fonte d'une réplique de la cloche du Honsen-ji pour Genève et baptême à Shinagawa, en présence des autorités de la Ville de Genève.

 

1991

Construction d'un pavillon dans le parc de l'Ariana et cérémonie d'installation de la nouvelle cloche. Signature d'une Charte d'amitié entre Genève et Shinagawa.

 

1992

Création de l'Association d'amitié Genève-Shinagawa (AAGS), chargée de concrétiser la Charte d'amitié.